Le Goût Des Vignes - Cave à vin, Spiritueux et Bières
Le Goût Des Vignes  - Cave à vin, Spiritueux et Bières

L'Histoire de la Vallée du Rhône

Histoire :

C’est aux abords de la Vienne que se trouve l’un des plus anciens vignobles de France, développé par les Romains, après avoir été, sans doute, créé par les Phocéens de Marseille. Vers le IVème siècle avant J.C., la culture de la vigne est attestée dans le secteur des actuels Hermitage et Côte-Rôtie. Elle apparait dans le Diois au début de l’ère chrétienne. Au XIIème siècle, les Templiers plantent les premières vignes à Châteauneuf du Pape, vignoble développé deux siècles plus tard sous le pape Jean XXII et ses successeurs. Quant aux vins gardois, ils sont fort réputés aux XVIIème et XVIIIème siècles ; les cités de Tavel et de ses environs édictent, alors, des règles de production et apposent les initiales « CDR » (Côtes Du Rhône) sur leurs tonneaux, une anticipation de l’AOC. Après une nette diminution de la superficie au XIXème et au début du XXème siècle, avec des vins souvent assimilés à des vins de comptoir, le vignoble rhodanien est consacré, en 1937, avec la création de l’AOC Côtes du Rhône. Depuis le milieu du XXème siècle son image s’est nettement redressée et son visage s’est diversifié, allant de vins légers aux grands crus de garde. De nos jours, le vignoble s'étend sur 79 045 ha et produit environ 3 500 000 d'hectolitres, ce qui constitue le second vignoble de France tant par sa superficie que par sa production.

 

 Sols et Climats :

On distingue traditionnellement deux zones : la vallée du Rhône septentrionale, au nord de Valence, et la vallée du Rhône méridionale, au sud de Montélimar. Ces deux ensembles étant séparé l’un de l’autre par une cinquantaine de kilomètres vierges de vignes. Dans la partie septentrionale, la vallée s’encaisse entre les Alpes et le Massif Central, offrant un climat tempéré, sous influence continentale avec des coteaux souvent très pentus sur des sols granitiques ou schisteux. Dans la partie méridionale, la vallée s’élargit en arrivant en Provence. Le climat y est méditerranéen et les sols, extrêmement, variés : terrasses de galets roulés, sols argilo-graveleux, molasses et sables. Enfin, le Diois se distingue par son climat montagneux et ses sols calcaires.

 

Cépages et style de vins :

On trouve, dans la vallée du Rhône toute la palette des vins : des vins secs dans les trois couleurs, des vins doux naturels et des effervescents. Dans la partie méridionale règne le Grenache, mais les excès climatiques amènent les viticulteurs à utiliser d’autres cépages pour obtenir des vins équilibrés : Syrah, Mourvèdre, Cinsault… pour les vins rouges ; Bourboulenc, Clairette, Roussanne… pour les vins blancs. Dans partie méridionale, c’est la Syrah qui s’impose dans les vins rouges (et rosés). Les vins blancs sont, quant à eux, issus majoritairement de la Roussanne, de la Marsanne et du Viognier. Dans le Diois, on trouve principalement de la Clairette et du Muscat.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Gout Des Vignes