Le Goût Des Vignes - Cave à vin, Spiritueux et Bières
Le Goût Des Vignes  - Cave à vin, Spiritueux et Bières

L'Histoire de la Vallée de la Loire

Histoire :

Comme dans nombre de régions viticoles françaises, la vigne a été introduite par les Romains. Ici aussi, les moines (Augustins et Bénédictins) ont développé le vignoble au Moyen-Âge, le long des voies romaines, de la Loire et de ses affluents :  des voies de communication essentielles pour la commercialisation des vins ligériens. C’est aussi à l’époque médiévale que bien des crus de la Vallée de la Loire ont vu leur réputation s’accroître, à l’image des vins de Saint Pourçain, de l’Anjou, de l’Orléanais ou de Touraine. De nos jours, le vignoble s'étend sur 70 000 ha et produit environ 3 173 000 d'hectolitres.

 

 Sols et Climats :

Planté sur le Massif armoricain, le vignoble du pays nantais (aire du Muscadet et d’une partie de l’Anjou) est vallonné et bénéficie d’un climat océanique. La zone de l’Anjou et du Saumurois propose un climat atlantique, avec de fortes variations d’ensoleillement et de pluies selon les années. On distingue l’Anjou blanc (Saumurois) et ses sols crayeux (tuffeau) de l’Anjou noir avec ses sols de schistes et autres roches primaires du Massif armoricain. Plus à l’est, on trouve le vignoble de Touraine, succession de vallées et de coteaux, sous influence océanique et continentale, et bénéficiant d’une saine humidité. Dans les sols se mêlent argile, calcaire, sable et parois silex ou graviers. Enfin les vignobles du Centre se distinguent par leurs sols jurassiques (très proches de ceux du Chablisien) pour Sancerre, Menetou-Salon et Pouilly sur Loire, et leur climat semi-continental aux hivers froids et aux étés chauds. On rattache, également, à cet ensemble viticole les vignobles de Saint Pourçain, des Côtes roannaises et du Forez.

 

Cépages et style de vins :

Dans le pays nantais, le Melon de Bourgogne donne naissance au Muscader (vin blanc sec), la Folle blanche au Gros-plant (vin blanc sec, également), tandis que la région d’Ancenis est colorisée par le Gamay. En Anjou et en Saumurois, la palette des vins est complète : blancs secs, demi-secs, liquoreux ou mousseux, issus de Chenin, associé, depuis quelques années, au Chardonnay et au Sauvignon ; des rosés demi-secs nés de Grolleau noir ; des rouges fins et corsés issus de Cabernet franc et de Cabernet sauvignon. En Touraine ouest, on trouve des rouges de caractères nés de Cabernet franc ; en blanc, le Chenin donne des vins remarquables (Vouvray, Montlouis…). A l’est de la Touraine, le Sauvignon (pour les blancs) et Gamay (pour les rouges et les rosés) produisent des vins légers et fruités. On trouvera aussi dans les Coteaux du Loir des rouges épicés nés du Pinot d’Aunis, ou encore des rouges originaux issus du Pinot meunier dans l‘Orléanais. Dans les vignobles du Centre, le Sauvignon règne à Sancerre, Menetou-Salon et Pouilly sur Loire. En rouge et en rosé, on trouve, essentiellement, des vins issus de Gamay et de Pinot noir.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le Gout Des Vignes